Wraptor complète ses référencements Ségur

Wraptor, éditeur de solutions destinées aux professionnels de santé, est une nouvelle fois salué pour son positionnement et la qualité de ses applications en accédant à son référencement pour les profils optionnels Plateaux techniques Biologie et Imagerie dans le cadre du Ségur de la Santé.

Déjà référencé Ségur PFI en avril, Wraptor complète donc son référencement au travers de cette nouvelle annonce. Dans ce contexte, Wraptor va accroitre la portée de ses projets vers de nouveaux univers et se positionner parmi les acteurs les plus experts et mieux référencés de son marché. L’éditeur peut ainsi accompagner efficacement ses clients dans leurs projets de transformation numérique en étant conforme aux directives et à la réglementation en vigueur.

Fort de ce nouveau référencement, Wraptor s’inscrit toujours plus dans les directives du Ségur de la Santé et se positionne comme le partenaire de confiance de référence vis-à-vis des structures de santé, privées et publiques. En effet, au travers de ses solutions, Wraptor est en mesure de donner un vrai visage aux sujets d’interopérabilité applicative, de sécurité et d’échanges d’information.

Pierre Pasternak, responsable produit PFI chez Wraptor « Le Ségur de la santé a introduit des directives claires qui permettront aux établissements de santé de moderniser la gestion IT de leurs opérations. Soucieux de nous inscrire dans cette démarche et d’aider nos clients à se conformer à la réglementation en vigueur, nous faisons évoluer en continu nos solutions pour qu’elles soient conformes aux standards définis. Nos clients peuvent ainsi faire évoluer leur Système d’Information dans les meilleures conditions et en toute sécurité. »

Communiqué de presse du 20/09/2022 – GlobalNewsWire

BAHIA se dote de l’architecture logicielle innovante Jeebop

L’éditeur Wraptor remporte un nouveau marché en équipant le Groupement de coopération sanitaire (GCS) BAHIA d’un Enterprise Application Integration (EAI) de nouvelle génération et utilisé par les plus grands acteurs du monde de la santé.

 

La Maison de Santé Protestante de Bordeaux Bagatelle (MSPB) et l’Hôpital d’instruction des armées (HIA) de Robert-Picqué ont récemment noué une alliance stratégique. Depuis 2012, le GCS BAHIA constitue un nouveau groupement hospitalier civil et militaire non lucratif, unique en France. Cet établissement rassemble les activités sanitaires des deux établissements lesquelles seront toutes localisées sur le site de Bagatelle à partir de 2024. Ce groupement devrait amener une densification de la collaboration déjà existante entre les deux structures et permettre une union d’une partie de leurs forces, dans un contexte économiquement contraint.

Dans ce contexte, la mise en place d’un Système d’information (SI) performant, commun et intégrant l’ensemble des aspects réglementaires s’est positionnée comme une nécessité. Un des objectifs consistait à déployer un Enterprise Application Integration (EAI) adapté aux besoins spécifiques de BAHIA.

Dès lors, une consultation a été lancée pour trouver un nouveau partenaire. Après analyse des offres du marché et évaluation, la plateforme Jeebop a rapidement su faire la différence et a été sélectionnée au regard de ses fonctionnalités, de sa simplicité d’utilisation, des services de support proposés et de son positionnement financier compétitif. Validé début 2022, le projet est aujourd’hui en cours de déploiement au sein du GCS BAHIA. Des premiers flux ont ainsi été déployés avec le support de Wraptor qui a assuré en parallèle une formation auprès des équipes BAHIA. A terme, Jeebop sera en capacité de gérer entre 60 et 80 flux inter applicatifs ( internes, externes, partenaires).

Guillaume Lespinasse,  Responsable des Opérations et RSSI du GCS BAHIA s’exprime sur la collaboration lancée et le projet : «  Wraptor a su nous proposer une plateforme EAI adaptée à nos attentes et rapidement opérationnelle. Leur bonne implantation dans le secteur de la santé leur permet de saisir rapidement nos enjeux et de nous accompagner dans la mise en place d’un EAI performant et qui pourra simplement évoluer en fonction de nos besoins. »

communiqué de presse informatique news du 09/05/22

Le Ségur de la santé : un projet stratégique pour les professionnels de santé

Tribune dans DH Magazine

L’ambition du Ségur Numérique en santé est de généraliser le partage fluide et sécurisé de données de santé entre professionnels et usagers pour mieux soigner et accompagner.

Le Ségur du numérique en santé, c’est : un investissement inédit de 2 milliards d’euros pour soutenir le développement massif et cohérent du numérique en santé en France, des objectifs ambitieux pour accélérer la feuille de route du numérique en santé mais aussi l’évolution progressive du cadre réglementaire applicable aux professionnels et aux industriels. 

Pour mener à bien ce projet stratégique dans les meilleures conditions, 4 grands piliers doivent être abordés au travers d’une plateforme d’intermédiation :

  • S’appuyer sur une MSSanté pour sécuriser ses échanges

Une plateforme d’intermédiation doit pouvoir transmettre des informations via MSSanté, en provenance du DPI ou de toute autre application. Les documents doivent être au format CDAR2 accompagnés d’un document au format PDF, pour les destinataires n‘étant pas en mesure de lire le CDAR2. De plus, la MSSanté engendre un gain immédiat par rapport à l’envoi de courriers papier aux niveaux financier et organisationnel. Cela permet au personnel de dégager du temps pour une meilleure prise en charge du patient. Enfin, la dématérialisation avec la messagerie MSSanté assure aux patients comme au personnel de santé une parfaite sécurité en matière de confidentialité et de conformité avec la loi. 

  • Alimenter son DMP efficacement

Une plateforme d’intermédiation doit permettre de recevoir les documents transmis par le DPI, un SGL, un RIS afin d’alimenter le Dossier Médical Partagé avec ces documents. L’établissement de santé peut ainsi transmettre les documents de sortie au format CDAR2-N1. Dans le cas de documents transmis par un SGL ou un RIS, la plateforme d’intermédiation doit aussi être en mesure de récupérer les informations de masquage pour l’alimentation du Dossier Médical Partagé. 

  • Alimenter son DPI depuis les plateaux techniques

À ce stade, la plateforme d’intermédiation doit prendre en charge tous les flux inter-applicatifs d’un établissement de santé, qu’ils soient internes ou externes. Il est alors possible d’alimenter le DPI depuis les plateaux techniques tels que le laboratoire ou le cabinet de radiologie, afin d’assurer la transmission des comptes rendus de biologie et d’imagerie en CDA R2 niveau 1. La PFI est alors en capacité de recevoir les documents transmis par le DPI, un SGL, un RIS afin d’alimenter le Dossier Médical Partagé. 

  • Prendre en compte l’INS qualifié

Il est fondamental de s’appuyer sur un environnement référencé par l’ANS pour faciliter le référencement des logiciels tiers à l’appel de l’INSi, soit par carte CPS, soit par certificat établissement. Rappelons que l’INS qualifié est nécessaire pour générer un document au format CDAR2-N1 conforme au CI-SIS à partir d’un document PDF, alimenter le DMP du patient à partir d’un document CDAR2 contenant l’INS qualifiée du patient ou encore transmettre via MSSanté à destination du patient.

Ces différents points constituent les prérequis indispensables pour réussir son Ségur en s’appuyant sur un dispositif dédié.

Par Patrick DESOT, Président de Wraptor. Un livre blanc est disponible à l’adresse suivante pour plus d’informations sur ce sujet : https://wraptor.fr/reussir-son-segur/

WRAPTOR recrute

Wraptor simplifie le référencement INSI des éditeurs de solutions dédiées aux professionnels de santé

Wraptor se conforme aux standards en vigueur en annonçant son référencement INSI. 

 

Dans ce contexte, les éditeurs métiers pourront simplifier leurs processus de certification INSi en se concentrant simplement sur le développement d’IHM et en ne prenant pas en compte la notion de back-office qui sera directement gérée via la plateforme INSi-BOX de Wraptor sous forme de Web services sécurisés. Ce faisant, Wraptor se positionne une nouvelle fois comme un partenaire stratégique des éditeurs métiers qui souhaitent rapidement entrer en conformité avec la législation en vigueur en minimisant leurs efforts de développement. 

 

Le connecteur de Wraptor permet de faciliter le référencement INSi des éditeurs partenaires via un module disposant d’une couche de web services REST, intégrable facilement dans tous les logiciels. Le dispositif proposé est alors conforme à la version INSi V4.0, avec authentification TLS par carte CPS et aussi authentification TLS mutuelle par certificat établissement. Enfin, INSi-BOX peut être couplée avec la solution Vitale-web de Wraptor pour assurer une lecture de la carte vitale sur le poste client, en particulier pour les applications web.

 

Patrick DESOT, Président de Wraptor « À travers cette innovation, nous mettons en avant notre capacité à proposer en continu des solutions performantes qui intègrent toutes les composantes pour se conformer aux standards en vigueur. Nous sommes donc un réel facilitateur pour les éditeurs qui doivent prendre en compte ces contraintes légales. La solution INSi-BOX s’inscrit pleinement dans ce contexte. »

Article DH MAGazine du 16/03/2022